Comment construire une liste email en 6 étapes

6 étapes pour construire une liste email
Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Oui, encore aujourd’hui, construire une liste email reste LE meilleur moyen de se constituer un lectorat fidèle et engagé qui suivra votre actualité et la partagera avec son entourage.

Je sais que beaucoup d’auteurs se tournent aujourd’hui sur les réseaux sociaux, et il est vrai qu’il ne faut pas les négliger, mais les réseaux sociaux ont leurs avantages… et leurs inconvénients.

Pourquoi construire une liste email plutôt qu’utiliser les réseaux sociaux ?

Le contrôle

Parmi ces inconvénients, le plus important est le contrôle. Que ce soit sur Facebook, Instagram ou Twitter, l’auteur n’a pas le contrôle de ses informations et encore moins de sa visibilité. C’est l’algorithme du réseau qui a ce pouvoir.

C’est Facebook qui décide si vos abonnés voient vos publications ou non, en fonction d’une liste de critères que vous devez respecter. Si vous suivez les règles, vous avez des chances de sortir du lot. Mais attention, car les règles peuvent changer du jour au lendemain. C’est déjà arrivé, et c’est la raison pour laquelle construire une liste email reste la meilleure garantie de toucher son lectorat.

Car elle reste sous le contrôle exclusif de l’auteur qui l’a construite, et si vous savez la garder active, aucune ligne informatique créée dans le Silicon Valley ne vous enlèvera un membre de votre communauté.

Le taux de conversion

Avoir une communauté de lecteurs, c’est bien. Avoir une communauté de lecteurs qui achètent votre livre, c’est mieux.

Pour comparer email et RS sur ce point, comparons leur taux de conversion, c’est-à-dire le pourcentage de visiteurs qui passent à l’acte (clic, achat, visionnage, etc.) après avoir été sollicités.

D’après une étude menée par le site mondedumail.com, le taux de conversion moyen d’un email en 2020 est de 15,11 %.

Vous trouvez cela peu ?

Et si je vous disais que le taux de conversion des réseaux sociaux peinent encore à dépasser les 2 % ?

Je sens soudain votre intérêt grandir pour les listes email 😉

Taux de conversion des réseaux sociaux. Mieux vaut construire une liste email

À ce stade, si je ne vous ai pas convaincu, je ne peux plus rien faire pour vous.

Pour ceux qui se demandent comment construire une liste email et quelles sont les grandes étapes par lesquelles il faut passer, voilà la route à suivre.

1 — Choisir le bon service d’emailing

Qu’est-ce que c’est que cette bête et qu’est-ce que ça mange en hiver ?

Imaginez que, après des semaines et des mois d’efforts pour construire votre liste email, vous arriviez au joli résultat de 5000 abonnés.

5 000 lecteurs potentiels pour vos romans. Sans être extraordinaire, c’est alléchant n’est-ce pas ?

Maintenant, imaginez-vous gérer 5000 adresses email, chaque semaine, pour envoyer votre newsletter, ajouter les nouveaux inscrits, envoyer un email de bienvenue, changer ceux qui ont changé d’email et enlever ceux qui souhaitent se désinscrire.

Cela fait déjà moins rêver, n’est-ce pas ? Croyez-moi, passé les 500 abonnés, cela devient presque un travail à temps plein.

C’est à cela que servent les services d’emailing.

Ces sites vous permettent de gérer plusieurs milliers d’adresses email avec une facilité déconcertante.

Voici quelques fonctions très utiles

L’envoi d’email automatique

C’est sans doute l’une des fonctions les plus importantes. Chaque fois qu’un lecteur s’abonne à votre site, il reçoit un email de bienvenue. Imaginez si vous deviez les envoyer un par un !!!

Vous pouvez également programmer des emails de relance pour ceux qui ne répondent pas à vos sollicitations lors du lancement de votre livre ou d’une opération de promo.

Attention de ne pas les noyer d’emails non plus. Ça peut en énerver certains 😉

La segmentation de votre liste

Supposons que vous écrivez dans plusieurs genres : jeunesse et thriller, par exemple.

Certains de vos lecteurs s’abonneront à votre site auteur pour obtenir des infos sur vos romans jeunesse, et d’autres pour vos thrillers, mais les newsletters qui traitent de l’autre genre ne les intéressent pas forcément.

Alors, comment envoyer à chaque lecteur uniquement les infos qui l’intéressent ? En segmentant votre liste email.

En séparant votre liste email en deux sous-listes, vous éviterez d’ennuyer vos lecteurs avec des infos qui ne les concernent pas et vous les garderez plus longtemps.

La réalisation de test A/B

Lorsqu’on gère une newsletter envoyée à un lectorat, on regarde généralement deux indicateurs statistiques : le taux d’ouverture et le taux de clic.

Le taux d’ouverture correspond au nombre d’abonnés qui ont reçu votre newsletter et qui l’ont ouvert. La plupart du temps, c’est parce que l’objet de la newsletter les a intrigués ou intéressés.

Le taux de clic correspond au nombre de lecteurs qui ont reçu votre newsletter et qui ont cliqué sur un lien inséré dedans. Ce lien peut les conduire vers un article de blog, une page de vente Amazon, une vidéo YouTube ou n’importe quoi d’autre.

Les services d’emailing vous permettent de tester vos objets d’email et vos contenus de newsletter auprès d’une partie de vos abonnés afin de déterminer lesquels fonctionnent le mieux.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à généraliser la meilleure version à toute votre liste pour des résultats optimums.

Quel service d’emailing choisir pour construire sa liste email ?

Tout cela peut paraître un peu compliqué, mais je vous assure qu’avec un peu d’envie et de curiosité, c’est à la portée de tous.

La grande question qui subsiste, c’est lequel choisir pour construire sa liste email ?

Comme d’habitude, cela dépend énormément de vos besoins et de votre budget. Les plus connus et réputés sont Mailchimp, Sendingblue et Active Campaign. Les trois proposent soit une version gratuite, soit une version d’essai.

Il existe également des services gratuits, moins complets que les versions payantes (évidemment), mais qui peuvent contenter un auteur qui commence à construire sa liste email.

Pour faire votre choix, vous pouvez consulter les comparatifs suivants :

Un logiciel d'emailing pour construire une liste email
Image par Tumisu de Pixabay

2 — Avoir un site auteur avec des formulaires de capture

Créer votre site auteur va vous garantir deux choses d’importance.

La première, c’est que vous allez pouvoir parler de vos romans, de vos univers, avec VOS mots, dans VOS conditions et avec une visibilité étendue.

(Lisez l’article « 5 raisons d’avoir un site auteur »)

La deuxième, c’est que vous avez les mains libres pour diriger vos lecteurs dans la direction que vous souhaitez.

Pour ces deux raisons, votre site auteur est LE meilleur endroit pour construire sa liste email et pour la faire grossir.

Comment faire ?

La méthode la plus efficace pour capturer les emails de vos visiteurs, c’est de créer des formulaires de capture d’emails (Opt in form en anglais).

Ces formulaires sont conçus pour inciter les gens à s’abonner de façon rapide et à vous confier leur adresse email.

Il existe différents formats de formulaires, tous avec une efficacité variable en fonction du public visé. Il faut donc les tester pour savoir lesquels fonctionnent le mieux avec VOS lecteurs. Voici quelques exemples :

  • Le Pop-up (la petite fenêtre énervante qui s’ouvre toute seule au milieu de votre écran),
  • Le sidebar, sur le côté de l’écran
  • Le formulaire de fin d’article,
  • La landing page,

La technique pour créer des formulaires va bien sûr dépendre de la façon dont vous créez votre site auteur.

Si vous passez par un Webmaster à qui vous confiez les clés de votre site, le plus simple est de lui demander directement de créer vos formulaires. En déléguant cette tâche, vous gagnerez un temps précieux.

Si vous avez créé votre site auteur vous-même, avec WordPress par exemple, vous devrez utiliser une extension (ou plug-in) de création de formulaires.

Comme pour le service d’emailing, il existe des logiciels d’Opt in gratuits qui offrent peu de possibilités et des payants avec un grand nombre d’options.

Votre choix va bien sûr dépendre de votre ambition et de votre budget. Si vous cherchez un comparatif des différents logiciels sur le marché, je vous conseille celui de WPMarmite.

Les options ne font pas la réussite

On ne va pas se mentir, les logiciels payants offrent plus d’options de confort et sont généralement plus esthétiques, ce qui est important.

Mais ce n’est pas ce qui va définir son succès. Cela simplifie la tâche, c’est tout.

Un formulaire qui fonctionne, c’est un formulaire qui va attirer l’œil du lecteur et l’encourager à s’abonner à votre site.

Pour cela, vous allez devoir travailler le copywriting de votre formulaire, c’est-à-dire utiliser le pouvoir des mots pour inciter vos lecteurs à vous laisser leur email. Le succès de votre formulaire va dépendre de votre habileté à utiliser cette compétence, et non les fonctionnalités de votre logiciel payant.

(Lisez l’article : « Le copywriting au service des auteurs »)

Voilà quelques exemples de formulaires Opt in :

Un Pop-up depuis le site auteur de Meryma Haelströme

Un formulaire opt-in pour construire une liste email

Un formulaire Sidebar de jerome-vialleton.com

Un formulaire Sidebar pour capturer les emails

3 — Inciter les lecteurs à s’abonner

Combien d’emails recevez-vous par jour ?

Je parie que vous avez répondu un truc du genre « Beaucoup trop… »

Entre les Spams et les emails du boulot, nous sommes souvent noyés sous le flot de courriel, et il nous faut une bonne raison pour donner notre adresse email à quelqu’un qui va en rajouter une couche.

Pour convaincre vos lecteurs de s’inscrire et vous permettre de construire une liste email, vous devez donc leur faire une offre qu’ils ne peuvent pas refuser.

La plus courante (et probablement la plus efficace) est de leur offrir un cadeau en échange de cette précieuse information qu’est leur adresse email.

Le cadeau en question peut être absolument n’importe quoi : une nouvelle ou une novella exclusive, un chapitre inédit d’un de vos livres, le premier tome d’une série, une vidéo de vous en train d’écrire, une photo de vos vacances à la Baule, etc.

Ce qui est important

Et je ne le répèterai jamais assez, c’est que votre cadeau doit avoir un intérêt pour vos lecteurs. Il doit leur apporter de la valeur.

Pour cela, vous devez donc, au préalable, vous demander ce que veulent vos lecteurs. Qu’est-ce qui pourrait les intéresser suffisamment pour qu’ils acceptent de s’abonner à votre site auteur ?

Si vous trouvez la réponse à cette question, vous avez tout gagné.

Ce qu’il ne faut pas oublier

Avoir un super cadeau à offrir en échange des coordonnées de vos lecteurs, c’est bien.

Que vos futurs lecteurs sachent que ce cadeau existe, c’est mieux.

À moins que vous ne vous lanciez dans la construction d’un blog avec un référencement Google qui déchire la race de votre grand-mère, vous avez peu de chance pour que les lecteurs trouvent votre site auteur par eux-mêmes.

Vous devez donc tout faire pour les motiver à venir télécharger votre cadeau en en faisant la promotion.

« Quoi ?! Tu veux dire qu’on doit faire la promo d’un truc gratuit ? »

Oui, je confirme : vous devez faire la promo de votre bonus gratuit.

Construire sa liste email passe par une phase de promotion, comme pour la vente d’un livre, et vous devrez parler très régulièrement de votre cadeau sur vos réseaux sociaux : votre page Facebook, les groupes de lecteur, avec de bons hashtags sur Instagram, à la fin de chacune de vos vidéos YouTube, etc.

Faites savoir au monde que vous leur ferez un cadeau s’ils s’abonnent à votre site auteur.

Faites savoir au monde que votre bonus existe
Image par Sasin Tipchai de Pixabay

4 — Faites grossir votre liste email

Construire sa liste email est un processus qui demande un peu de travail, c’est certain, car pour faire grossir cette liste, il faut faire preuve d’un peu de créativité.

Voilà quelques pratiques qui fonctionnent pour faire grossir votre liste, et une qu’il faut éviter comme la peste.

Ce que vous pouvez faire

La pierre angulaire de la construction d’une liste email et de sa croissance, c’est l’apport de valeur à vos lecteurs. Cela revient à répondre à la question : qu’est-ce que je peux leur apporter et qui les intéresse ?

Le reste, c’est du détail et de la mise en forme, mais voici quelques idées :

  • De temps en temps, offrez le livre d’un autre auteur à vos abonnés. Évidemment, l’autre auteur doit vous avoir donné son accord, et doit être dans le même genre que le vôtre,
  • publiez des nouvelles gratuites dont la fin est masquée et accessible uniquement aux abonnés
  • De nouveaux cadeaux exclusifs à intervalles régulières : chapitre coupé, information en avant-première, etc.

Tout est bon du moment que cela peut intéresser vos lecteurs.

N’oubliez pas, à chaque fois, de faire la promotion de votre nouveau cadeau sur les réseaux sociaux.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire

La façon de construire une liste email que vous devez fuir comme la peste et celle qui consiste à acheter des adresses email.

Il existe des business peu scrupuleux qui consistent à capter les adresses des gens et à les revendre à des sociétés en quête de contacts avec de nouveaux clients.

Voilà un achat que je vous conseille fortement d’éviter. Économisez votre argent et payez-vous un bon logiciel d’emailing, c’est préférable.

Pourquoi pas ?

Parce que tout l’intérêt du marketing de contenu et de la construction d’une liste email est d’avoir une liste de personnes intéressées par vos livres.

S’ils se sont abonnés à votre site, c’est parce qu’ils vous connaissent, vous et votre travail, et qu’ils souhaitent en savoir plus à ce propos. Cela fait d’eux des prospects qualifiés.

Une liste email achetée sera composée de personnes qui n’ont jamais entendu parler de vous et qui, pour la plupart, ne s’intéressent pas aux livres en général et aux vôtres en particulier.

En clair, ils vous classeront dans la catégorie SPAM dès votre première newsletter et ne répondront jamais à vos offres.

C’est donc sans intérêt.

PS : Comme il est indiqué sur mes formulaires d’abonnement, je garantis la confidentialité de vos coordonnées, et je vous invite à faire de même sur vos propres formulaires.

5 — Construisez une relation avec vos abonnés

Construire une liste email ne se limite pas à offrir un bonus en cadeau et à regarder le nombre d’emails grossir. N’oubliez jamais que s’ils se sont inscrits en quelques minutes, ils peuvent se désinscrire en quelques secondes.

S’ils ont l’impression d’être pris pour des vaches à lait, d’être spammés ou tout simplement de ne plus rien retirer de leur abonnement, ils partiront.

C’est la dure loi du marketing de contenu.

Pour éviter cela, vous devez construire puis entretenir une vraie relation avec vos abonnés et cette relation passe par des échanges riches et réguliers.

Voici quelques conseils pour construire cette relation :

Programmez un email automatique de bienvenue

Cet email, vous le lancerez automatiquement depuis votre logiciel d’emailing (cf. la 1ere étape). Il a plusieurs rôles sacrément importants :

1 — C’est votre premier contact avec votre nouvel abonné, et vous voulez que ce premier contact soit chaleureux. Souhaitez-lui la bienvenue et expliquez-lui ce qu’il va recevoir gratuitement en restant avec vous (des articles, des podcasts, des vidéos, des chroniques, des histoires, des poèmes, etc.).

2 — Chose promise, chose due : donnez-lui le cadeau pour lequel il a choisi de s’abonner. Il peut arriver que le téléchargement ne fonctionne pas. Si c’est le cas et qu’un lecteur vous réclame son cadeau directement par email, envoyez-le-lui le plus vite possible. Vos lecteurs doivent savoir qu’ils peuvent vous faire confiance.

3 — Posez-lui une question sur ses attentes par rapport à son abonnement et invitez-le à vous répondre par retour d’email. Cette question est très importante, car la réponse va vous permettre de mieux cerner les besoins de vos lecteurs.

Par ailleurs, sa réponse  à votre question sera, pour sa boîte de réception, le signe que vos emails sont importants pour lui… ce qui vous évitera de tomber dans ses spams.

Restez en contact

Si vous êtes comme 99,99 % des auteurs, vous publiez un, voire deux livres par an maximum.

Autant dire que si vous ne contactez vos abonnés que lorsque vous publiez un livre, il y a peu de chances pour qu’ils vous suivent aveuglément. Il est même probable qu’ils vous aient totalement oubliés entre deux emails.

Pour éviter cela, il n’y a pas 36 méthodes : vous devez rester en contact.

Envoyez-leur une newsletter régulièrement.

Par régulièrement, j’entends une fréquence comprise entre une par mois et deux par semaine. Vous devez trouver l’équilibre par rapport à votre temps disponible et devez également vous assurer que vos lecteurs ne vous oublient pas… sans pour autant se sentir spammés.

(Lisez l’article : « 10 idées de contenus pour site auteur »)

Entretenez de bonnes relations avec votre liste email
Image par Hier und jetzt endet leider meine Reise auf Pixabay aber de Pixabay

6 — Gardez vos abonnés engagés

Sur ce point, construire une liste email est identique aux réseaux sociaux : le nombre d’abonnés est moins important que leur engagement avec vos publications.

Il vaut mieux avoir cent lecteurs qui suivent chacune de vos publications que mille qui n’ouvrent même pas vos newsletters.

Pourquoi ? Parce que les cent lecteurs achèteront votre livre, tandis que les milles ne sauront même pas qu’il existe.

Comment garder des abonnés engagés ? Voilà quelques conseils :

Purgez votre liste email

Il existe une part non négligeable de votre liste email qui ne s’est inscrite à votre site que pour avoir le bonus gratuit (qu’ils ne consommeront probablement pas).

Ces personnes, sympathiques au demeurant, n’ouvriront pas vos newsletters, ne liront pas vos articles et n’achèterons pas votre livre.

Elles peuvent, sans le vouloir, vous causer du tort, car leurs présences passives dans votre liste va fausser vos statistiques d’engagement (à la baisse en plus) et peuvent augmenter la facture de vos logiciels d’emailing.

Bref, que des choses dont vous n’avez pas besoin.

Tous les logiciels d’emailing dispose aujourd’hui d’une commande qui vous permet de retirer ces personnes de votre liste selon un critère à déterminer (n’a pas ouvert d’email depuis 3 mois, n’a jamais cliqué sur un lien, etc.)

Alors une ou deux fois par an, pensez à faire un peu de ménage.

Faites-les participer

Si vous voulez que vos abonnés soient engagés, ils doivent se sentir concernés par ce que vous faites.

N’hésitez pas à partager votre travail. Demandez leur avis sur le choix du titre, de la couverture, du nom de vos personnages.

Incitez-les à s’impliquer avec des appels à l’action simple et clair.

(Lisez l’article : « Convertir les visiteurs avec l’appel à l’action » )

Montez en puissance avant un lancement

Tout votre travail pour construire une liste email sera récompensé lorsque vous commencerez à préparer le lancement de votre livre.

À ce moment, vous pourrez augmenter la fréquence de vos newsletters à mesure que vous approcherez de la date de sortie, car vous aurez beaucoup de choses importantes à partager.

Alors, que pouvez-vous faire pour créer un battage médiatique ? Partagez votre date de sortie, la couverture médiatique, promettez de révéler votre couverture à une certaine date, partagez votre chapitre ou votre page d’ouverture.

Il n’y a aucune limite à ce que vous pouvez faire pour susciter l’intérêt pour votre livre. Tout ce que vous avez à faire, c’est de puiser dans l’enthousiasme qui vous a conduit à l’écrire en premier lieu.

C'est au moment du lancement de votre livre que votre liste email va payer
Image par WikiImages de Pixabay

 

Construire une liste email peut paraître complexe d’un point de vue technique et représenter beaucoup de travail, mais c’est un investissement qui en vaut largement la peine.

Si vous ne devez retenir que trois informations de cet article que ce soient celles-ci :

  • En 2020, un email convertissait en moyenne 15,11 % de ses lecteurs, alors que les réseaux sociaux plafonnaient à 1,85 % (source : mondedumail.com)
  • La technique, ça s’apprend ou ça se délègue. Ne vous laissez jamais décourager par elle, vous n’avez pas besoin de compétences en informatique pour construire une liste email.
  • N’oubliez jamais que votre contenu doit apporter de la valeur aux lecteurs. Les gens ne s’abonnent pas pour recevoir des pubs, mais pour se distraire, pour apprendre ou devenir meilleurs.

Maintenant, dites-moi. Avez-vous une liste email de lecteurs ? Sinon, avez-vous prévu d’en construire une ? Qu’est-ce qui pourrait vous aider à vous lancer ?

Dites-le-moi dans les commentaires.


Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire