Demandez le programme!

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  

Salut les auteurs indépendants,

Ça y est ! C’est la rentrée ! Fini la glandouille au bord de la plage ou au frais à la montagne. C’est le moment de reprendre le boulot et de se plonger à nouveau dans ses objectifs pour écrire et trouver des lecteurs.

C’est également le début de la deuxième année du blog « Écrire et être lu ». C’était l’année dernière que je lançais ce blog avec un défi : celui de publier mon premier roman et d’en vendre des centaines de millions tout autour de la planète. En septembre 2018, seules ma maman et ma charmante épouse lisaient les articles que je publiais chaque semaine. Un an plus tard, vous êtes près de 2 000 à me suivre chaque mois. J’ai parfois un peu de mal à y croire, mais cela ne m’empêche pas d’espérer que vous soyez deux ou trois fois plus nombreux en 2020. 😉

En tout cas, merci à vous pour votre fidélité et pour tous les messages adorables que je reçois régulièrement par email, dans les commentaires et sur les réseaux sociaux.

Enfin comme chaque année, aujourd’hui, je souffle une bougie supplémentaire sur un gâteau de plus en plus encombré 🙂

via GIPHY

Bref, la rentrée, les anniversaires… autant d’événements que je me devais de célébrer avec vous.

Nouvelle année, nouveau look

Dans les retours du sondage que j’avais lancé avant l’été, certains avaient fait part de leurs réserves sur le look un peu « tristounet » du site. C’est la raison pour laquelle, le blog a fait peau neuve.

Ce relooking n’est pas le fruit du hasard. J’ai fait quelques recherches sur le sujet du webdesign et j’ai découvert un domaine incroyablement vaste et passionnant. C’est un vrai métier, je dirai même un art à part entière, qui a un impact direct sur le trafic et le nombre d’abonnements à une mailing-list. Bref, le genre de choses qui peut intéresser des auteurs indépendants en quête de lecteurs.

Bien sûr, je ne me suis pas fait webdesigner en quelques jours, mais je vous ferai part du fruit de mes recherches pour que vous amélioriez votre site auteur et développiez son trafic et donc votre communauté de lecteurs.

Tester des méthodes de vente

Je vous l’avais promis, je vais le faire, je vais tester pour vous des méthodes en ligne pour vendre son roman.

Pub Facebook, Google Ad, Monbestseller et autres supports de promotion nous promettent monts et merveille, succès et célébrité si nous faisons la promotion de nos livres sur leur support. Oui, mais… faire de la pub, ce n’est pas si facile ! C’est un métier et chaque support a son format, ses contraintes, ses codes et les auteurs indépendants n’ont pas forcément le temps ou la volonté de se lancer dans un tel investissement.

Est-ce que ces supports tiennent leurs promesses ? Comment s’y prendre ? Quels sont les méthodes, les trucs et astuces à connaître avant de se lancer ? C’est ce que je me propose de tester pour vous.

Le principe est simple : tous les mois, je mettrai mon roman « Charlie et le magicien invisible » au centre d’une campagne de promotion avec un budget compris entre 0 et 50 €. J’en mesurerai l’impact et les résultats et je vous en ferai part dans un article mensuel pour vous donner un maximum de techniques et de conseils.

Je commence dès ce mois de septembre en testant l’efficacité d’une publicité sur Facebook. Résultats et méthode pas-à-pas dans un mois.

Faire de la chirurgie scénaristique

Comme annoncé avant les vacances estivales, j’ai lu et appliqué le pavé de John Trudy portant sur « L’anatomie du scénario ».

via GIPHY

Ce livre s’est révélé être une mine incroyable de conseils et techniques qui ont bouleversé ma façon de construire et de structurer un récit. À tel point que j’ai immédiatement stoppé l’écriture de mon roman en cours pour tout reprendre à zéro.

Oui, oui à zéro.

Je l’ai fait sans regret, car ce roman prenait un mauvais départ. Le livre de Trudy m’a permis de m’en rendre compte et je suis heureux d’avoir eu cette révélation si tôt et non à l’achèvement du premier jet.

Je me suis donc appliqué à suivre les conseils et techniques de ce livre pas-à-pas afin de m’en imprégner et de vous en faire un retour clair, concret et didactique pour vos prochains écrits.

La construction des personnages est particulièrement complémentaire à celle d’Orson Scott Card et je ne manquerai pas d’en faire un dossier complet avec un modèle de construction de personnage « prêt à l’emploi ».

(Lire l’article : Les 10 composants d’un personnage de roman)

Un roman « Dark Fantasy » en-cours

Ce roman en-cours a pris une place prépondérante dans mes projets. L’histoire a évolué, les personnages et le thème comptent beaucoup pour moi. Il est devenu plus que la série d’actions et de rebondissements que j’avais prévue au départ. J’ai donc à cœur de le terminer rapidement.

C’est un tout nouveau monde que j’ai créé pour ce roman et il s’inscrit dans le genre de la Fantasy, mais sans répondre aux codes « classiques » du genre (et, il faut le dire, un peu cliché). Donc, pas de dragon indomptable, pas d’elfes sages, pas de royaume enchanteur, etc. Ce sera un monde aride et torturé dans lequel chaque pas peut mettre un terme à votre existence…

(Lire l’article: Comment éviter les clichés)

Ce roman a une double importance, car je veux éviter à tout prix de devenir un blogueur littéraire « qui n’écrit pas ». Je ne me sentirais plus légitime de continuer de publier des articles sur l’écriture si c’était le cas. Je dois donc laisser plus de place à la fiction dans mon emploi du temps.

Pour cette raison, les publications hebdomadaires seront souvent allégées de l’article du mercredi. Cela me permettra de me concentrer sur mes projets d’écriture. Rassurez-vous cependant, l’article du dimanche sera maintenu quoiqu’il arrive.

Comme d’habitude, je me suis fixé objectifs et échéances pour ce livre :

Le premier, c’est de l’écrire en mode « architecte ». « Charlie et le magicien invisible » avait clairement été écrits comme un jardinier. J’avais monté une vague (très vague) structure de chapitre avant de commencer l’écriture à proprement parler. Cette fois, je m’y prends de façon complètement différente : construction des personnages, de l’univers, du thème, le tissage des scènes. Tout a été construit à l’avance.

(Lire l’article : Faut-il construire une intrigue)

Pourquoi je change ma façon d’écrire ? Parce que je suis un fervent supporter du test et de l’expérimentation. Je suis convaincu qu’on ne peut pas décréter avoir la méthode ou la technique qui nous convient le mieux tant qu’on n’a pas testé les autres. Cela reviendrait à dire qu’on déteste les épinards sans les avoir goûtés (les parents comprendront 😉 ). Je veux donc expérimenter l’écriture en mode « architecte » et la lecture de « L’anatomie du scénario » était une belle occasion de s’y mettre.

« Mais tu vas gâcher le plaisir de la créativité ! » me diront peut-être certains. C’est justement une des choses que je souhaite vérifier : est-ce que la préparation nuit au plaisir de l’écriture ? Car, voyez-vous, je n’en suis pas persuadé.

via GIPHY

La deuxième objectif était justement de terminer ce travail de construction avant la fin de l’été… et c’est un succès ! Je suis d’ores et déjà fier de vous annoncer que non seulement tout le plan est prêt, mais j’ai fini la rédaction du premier chapitre dimanche dernier.

Enfin, le troisième est de terminer le premier jet avant la fin de l’année. Pour cela, j’essaierai différentes méthodes de productivité d’écriture et je vous en ferai le retour pour que vous trouviez celle qui vous convient le mieux.

Un recueil de nouvelles

Parce que j’ai peur de m’ennuyer (Ah ! Ah ! Ah !) et que je souhaite offrir un meilleur bonus pour inciter les lecteurs à s’inscrire sur mon site auteur, j’ai également le projet d’écrire un recueil de six nouvelles dont le fil rouge sera… la mort ! (Tin tin tiiiiiiin).

Chacune de ses nouvelles traitera de ce sujet sous un angle et dans un genre différents : horreur, suspens, comique, fantastique, science-fiction et micronouvelle.

L’idée est de créer un cadeau attractif pour les visiteurs de mon site auteur, d’ajouter un volume à ma bibliographie et de m’essayer à des genres très différents de façon à bien appréhender les différents styles et… de vous faire profiter de mon expérience évidemment.

YouTube

Enfin, je m’en voulais un peu de supprimer l’article du mercredi, alors j’ai décidé de couper la poire en deux.

Ceux qui m’ont suivi pendant cet été s’en sont peut-être aperçu : je publie, chaque semaine, une vidéo qui développe un aspect ou un détail de l’article du dimanche précédent.

Par exemple, l’article du 18 août « Comment choisir les blogs littéraires pour son livre » dans lequel je parle des méthodes pour évaluer la popularité d’un blog littéraire a été complété par une vidéo traitant des « 3 bonnes raisons (et 1 mauvaise) d’envoyer son livre à un blog littéraire ».

Chaque vidéo est publiée sur YouTube, IGTV et sur le blog avec une retranscription pour ceux qui préfèrent le format texte.

Vous aurez ainsi l’occasion d’en apprendre plus sur un sujet qui vous intéresse en passant par le format qui vous convient le mieux 🙂

via GIPHY

Voilà le programme pour cette saison 2019/2020 !

J’espère qu’il vous plaît et comblera vos attentes et vos besoins.

Comme d’habitude, laissez-moi vos impressions dans les commentaires ci-dessous. Que pensez-vous de ce programme ? Quelle partie attendez-vous le plus ? Je suis tout ouïe.


Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 commentaires sur “Demandez le programme!”

  1. Félicitations pour le redesign et bon courage pour tes projets ! J’aime beaucoup l’idée d’écrire des nouvelles dans plein de genres différents 🙂 C’est un exercice que j’avais fait à toute petite échelle (pour des textes de 300 mots si je me souviens bien) et que j’avais trouvé passionnant.

  2. Félicitation à toi Jérôme !
    Je te souhaite de bien suivre ce rythme.
    Moi aussi j’ai du mal à gérer mon emploi du temps entre le blog et l’écriture du coup, j’ai fait le choix de me concentrer sur le blog cette année…
    Le nouveau design est beaucoup plus beau et j’ai hâte de découvrir les astuces que tu as apprises sur le web design ! C’est un sujet que j’aime beaucoup et tellement vaste que j’ai encore plein de choses à apprendre ^^ !
    À+

  3. Quel programme !
    Merci de nous faire participer à tous ces projets et tests, notamment les méthodes en ligne pour vendre son roman et l’écriture en mode “architecte”.
    Hâte de découvrir toutes ces nouveautés au cours de l’année.

  4. Bonjour Jérôme ! C’est donc une passionnante année qui s’annonce !
    Je me demandais où vous trouviez l’énergie de tout mener de front : famille, travail, écriture, vidéos etc. Aujourd’hui tout s’éclaire : né un quatre septembre ! C’est à dire bosseur, ascendant accro au boulot … !
    Je me permets donc de vous souhaiter un très bon anniversaire !
    Je suis impatiente de découvrir le résultats de tous les tests (dans tous les domaines) que vous allez mener. Je suis certaine que cela aidera un grand nombre d’entre nous. L’autoédition sous-entend une polyvalence telle qu’il est très difficile de s’en sortir seul(e). Alors merci d’avance et au plaisir de vous lire !

  5. Wouah… Je suis impressionné. Il n’y a vraiment jamais de vacances pour la créativité ! C’est une très belle rentrée. J’ai hâte de lire toutes ces productions.

Laisser un commentaire