Et si on réalisait votre rêve ?

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Comme tout le monde, je me suis demandé en quoi je pouvais contribuer à rendre cette phase de confinement moins pénible.

Comme presque tout le monde, j’ai pensé à rendre mes livres gratuits sur Amazon, mais il y a tellement de livres gratuits en ce moment que mon pauvre Charlie serait perdu dans cet océan de gratuité : D. Je ferai donc une promotion, mais dans une semaine ou deux.

Et puis, j’ai pensé que nous avions tous une chose en commun : du temps libre.

D’ordinaire, nous pleurons après les journées trop courtes et le manque de temps pour avancer sur nos projets d’écriture ou nos objectifs à long terme. Aujourd’hui, nous en avons de trop et il serait dommage de ne pas le mettre à profit en restant vautré devant Netflix toute la journée.

Quel est votre rêve en tant qu’auteur ? De rentrer dans le top 100 d’Amazon ? De vivre de vos écrits ? D’être édité par une maison d’édition ? Ou tout simplement de finir votre premier roman ? De savoir comment le publier. sur quelle plate-forme et de quelle façon ?

Mettez à profit le temps de ce confinement pour réaliser votre rêve.

Mais comment faire ? Vous êtes coincé chez vous sans aide, sans soutien, sans méthode,  sans conseil.

Je vous propose mon aide, mon soutien, mes méthodes et mes conseils. Gratuitement et en direct. C’est le cadeau que je veux vous faire pendant ce confinement.

Ce samedi 4 avril, je serais en live sur Facebook à 10 h pour répondre à vos questions en direct et pour vous aider à avancer sur VOTRE projet.

Pour cela, tout ce que vous avez à faire, c’est de répondre aux 5 questions qui se trouvent sur le questionnaire ci-dessous (également accessible en cliquant sur ce lien) et de vous connecter sur ma page Facebook, samedi à 10 h.

Si je suis victime de mon succès et que je n’ai pas le temps de traiter toutes les questions, je n’exclus pas de renouveler cette opération régulièrement.

Utilisez ce temps pour réaliser votre rêve.

A samedi 😉

Image par Noupload de Pixabay


Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire