Comment augmenter le trafic de son site web

Partagez l'article

Augmenter le trafic de son site web, c’est le nerf de la guerre lorsqu’il s’agit de vendre quelque chose en ligne, que ce soit des livres ou des moissonneuses-batteuses. Vous pouvez écrire les meilleurs livres du monde et publiez le contenu le plus qualitatif et le plus original depuis l’invention du pain en tranche, si personne ne le sait… cela ne servira à rien.

Or c’est bien sur votre site auteur que vous voulez augmenter le plus votre trafic. C’est votre site (et non vos réseaux sociaux) dont vous voulez voir augmenter la notoriété, attirer de nouveaux lecteurs et développer la visibilité auprès des internautes, car c’est ici que vous pourrez créer et croître votre liste email : l’arme absolue de l’auteur qui vend.

Mais pour se faire sa place dans la concurrence de plus en plus forte qui déchire le web, il faut opter pour la bonne stratégie. Une stratégie qui vous permettra de tirer votre épingle du jeu sans tomber dans la dépendance vis-à-vis d’un outil.

Voici celle que je vous recommande.

Les prérequis pour augmenter le trafic de son site web

Que votre site web en vaille la peine

Cela peut paraître une évidence, mais si votre site auteur consiste en une seule page sur laquelle nous pouvons lire : « Achetez mon livre », le lecteur aura peu d’intérêt pour venir sur votre site et encore moins pour y rester.

Il faut donc que votre site auteur en vaille la peine, que l’internaute y trouve quelque chose qui restera dans sa mémoire, un élément qui lui apportera suffisamment de valeur pour qu’il se dise « Tiens, le site de cet auteur est intéressant. Je vais m’abonner ».

Il n’est pas nécessaire d’écrire des centaines et des centaines d’articles ou de vidéos pour cela. Il suffit parfois d’UN élément pour que cela fonctionne.

Par exemple, l’excellent artiste graphique Simon De Thuillières possède un site internet dont 98 % concernent sa boutique en ligne, mais UNE page permet à l’internaute de générer son avatar médiéval dans le style très particulier de l’artiste (cliquez ici pour essayer).

Une méthode originale et efficace pour satisfaire l’internaute qui passe par là.

(Lisez l’article « 10 idées de contenu pour un site auteur »)

Mon avatar selon Simon De Thuillières

Diversifiez vos sources de trafic

Ceux qui me connaissent depuis longtemps savent que je ne suis pas du genre à mettre tous mes œufs dans le même panier. Agir ainsi peut avoir des avantages en termes de rapidité et d’efficacité, mais c’est également dangereux. Si vous placez tous vos espoirs dans une source de trafic et que celle-ci vous lâche, alors vous êtes mort.

Les méthodes pour augmenter le trafic de son site web détaillé ci-dessous ne sont pas suffisantes en elle-même, mais complémentaires. Je vous encourage donc à toutes les mettre en place, dans des proportions différentes, de façon à ne pas être dépendante de l’une ou de l’autre.

Si la première vous lâche, il vous restera les trois autres.

Vous trouverez les proportions recommandées à la fin de cet article

Source de trafic n°1 — le référencement SEO

Le référencement SEO est sans nul doute LA voie royale pour augmenter le trafic de son site web.

Il s’agit d’une science (ou bien est-ce un art ?!) dont le but est d’être suffisamment bien référencé par Google pour arriver dans les premiers résultats d’une recherche par mots-clés.

Ce n’est pas une chose facile, car beaucoup de gros sites sont très bien positionnés sur les mots-clés les plus recherchés. Il faut donc trouver des niches qui soient de bons compromis entre volume de recherche et faible concurrence.

Par exemple, vous écrivez des romans de Fantasy historique. Si vous tapez « Fantasy historique » dans le moteur de recherche Google, les premiers résultats seront immanquablement les mastodontes du net (Wikipédia, Booknode, etc.). Difficile, si ce n’est impossible de détrôner ces géants du référencement.

Le mot-clé « Fantasy historique » fait l’objet de trop de concurrence pour espérer être bien placé sur cette recherche.

Cependant, il est possible de se positionner sur des mots-clés moins demandés, mais qui ne sont pas pris d’assaut par ces mastodontes. Se positionner sur des mots-clés comme « roman de fantasy historique » ou « aventure fantasy historique » ne fera pas de votre site le plus visité du monde, mais vous garantira un trafic naturel et gratuit sur le long terme.

Tenter d’expliquer le fonctionnement du référencement SEO en un article serait une gageure impossible. Pour en acquérir les principes de bases, je vous suggère de suivre la formation gratuite de mon ami Dimitri Carlet. Vous pourrez y accéder en cliquant ici.

Une formation pour augmenter le trafic de son site web

Source de trafic n°2 — les événements et recommandations

Probablement la méthode la plus efficace pour augmenter le trafic de son site web gratuitement et rapidement : créer des événements et obtenir des recommandations de la part d’autres sites web.

Les événements

Les événements vous permettront de faire le buzz et de renforcer l’intérêt des lecteurs pour votre site. Voici quelques exemples :

  • Les concours : faites gagner un ou plusieurs exemplaires de votre roman et publiez le formulaire d’inscription et le règlement sur votre site.
  • Les défis : lancez-vous un défi en lien avec votre activité. Quelque chose comme « Écrire 30 chroniques en 30 jours » ou « Écrire une nouvelle par semaine pendant 3 mois » et publiez régulièrement des nouvelles sur votre avancement dans votre défi.

Les recommandations

Les recommandations s’appuient sur d’autres sites web, de préférence ceux dont le trafic est supérieur au vôtre.

Voici les deux formes de recommandations les plus connues (et également les plus efficaces) :

  • Les interviews : le plus compliqué, c’est de les décrocher. Ensuite, c’est du velours. Se faire interviewer par un blogueur ou un influenceur suivi par des milliers de fans est une méthode très efficace pour attirer du trafic sur votre site web (à condition de penser à parler de son site pendant l’interview).
  • Les articles invités : contactez un blogueur qui bénéficie de plus de trafic que vous et proposez-lui d’écrire un article (ou une nouvelle) qu’il publiera sur son site web. Dans l’introduction et la conclusion de votre article, glissez un lien vers votre site pour encourager les lecteurs à s’y rendre.
L'article invité un outil puissant pour augmenter le trafic de son site web
L’article invité un outil puissant pour augmenter le trafic de son site web

« Mais pourquoi le blogueur accepterait-il de se faire voler son trafic?»

C’est la question que tout le monde me pose lorsque je parle des articles invités 😉

La réponse est simple :

Tout d’abord ce n’est pas du vol, mais un emprunt. Tout comme les lecteurs ne lisent pas que les romans d’un seul auteur, les internautes ne lisent pas que les articles d’un seul blogueur. Il n’y a donc pas vraiment de concurrence.

Ensuite, imaginez que vous écrivez un article par semaine depuis 3 ans. Ne seriez-vous pas content de faire une petite pause, une fois de temps en temps ? La réponse est clairement « Oui» 😊

Bien sûr, ces événements et recommandations doivent faire l’objet d’une communication en bonne et due forme. Ce qui m’amène à la méthode suivante…

Source de trafic n°3 — le partage

Les outils de partage sont légion pour diffuser largement le contenu de votre site, et c’est d’ailleurs le principal intérêt des réseaux sociaux.

Facebook, Instagram, Twitter, YouTube, Tik Tok, etc. sont à ce titre tous égaux. Ils doivent être considérés comme des portes laissées ouvertes pour permettre à leur immense trafic de se déverser sur votre site auteur.

Le principe est donc toujours le même. A l’occasion de la publication d’un contenu sur votre site (article, nouvelle ou Freebie), vous publiez un post méritant les bénéfices de votre contenu.

Expliquez aux lecteurs pourquoi et comment la lecture de ce contenu va changer leur vie et ce qu’il va leur apporter, puis terminez par un appel à l’action et un lien cliquable vers le fameux contenu.

Partagez votre contenu sans modération pour augmenter votre trafic
Partagez votre contenu sans modération pour augmenter votre trafic

 

Deux exemples de publication sur les RS pour promouvoir le contenu de votre site :

  • Pour une chronique sur le livre de Simon de Thuillières (vous l’aurez compris, je suis fan 😉)

« Si vous êtes geek et féru d’histoire, j’ai trouvé l’artiste qui vous comblera.

Simon De Thuillières a réussi l’exploit de concilier quelque chose d’aussi peu commun que la calligraphie et l’enluminure avec des références pop que tout le monde connaît.

En lisant “Le Codex”, le recueil de son travail, vous serez sidéré par son humour et l’impact positif qu’il a sur les gens.

Cliquez ici 👇 👇 👇 pour le découvrir

Lien vers l’article de votre site»

  • Pour une nouvelle exclusive publiée sur votre site (genre : polar)

« Jamais le détective Léon Blum ne s’était retrouvé en si fâcheuse posture !

Il n’avait fallu pour cela qu’un colis postal livré par erreur pour déchaîner sur lui les foudres du nouveau caïd de Belleville.

Il ne reste à Blum que 24 h pour tenter de sauver sa peau.

Cliquez ici 👇 👇 👇 pour lire gratuitement une nouvelle aventure de Léon Blum.

Lien vers la nouvelle sur votre site»

Le seul hic avec cette méthode, c’est que les réseaux sociaux n’aiment pas voir leur trafic partir pour d’autres cieux. Ils ont donc tendance à moins bien référencer les publications qui contiennent un lien extérieur.

Pour pallier à cela, il est nécessaire de publier de temps en temps du contenu que l’on appelle « natif », c’est-à-dire créer sur le réseau social et uniquement pour le profit du réseau social.

(Lisez l’article : « Vendre son livre sur Facebook »)

Source de trafic n°4 — les publicités

Enfin, la dernière méthode pour augmenter le trafic de son site web consiste à mettre la main au porte-monnaie et à lancer quelques publicités sur la toile.

À ma connaissance, les meilleurs supports publicitaires pour générer du trafic sont :

– La publicité Facebook/Instagram : vous aussi pouvez faire partie de la légion de publicités graphiques ou vidéos qui parsème nos murs d’actualité.

– La publicité Google Ad : plutôt que de vous fatiguer à travailler le référencement de vos articles pour arriver en haut des résultats Google, vous pouvez payer Google pour qu’il vous place tout en haut des recherches avec la mention « Annonce ».

Les deux fonctionnent mais j’avoue, pour les avoir toutes deux essayées, avoir un léger penchant pour la publicité Google. En voici les raisons :

  1. Il n’y a pas de visuels à produire. Ce n’est que du texte.
  2. Sur Google, les internautes sont dans une démarche de recherche, alors que sur les RS, ils sont là pour se détendre, s’amuser.
  3. Les statistiques Google sont fiables et faciles à collecter. Facebook demande un niveau technique nettement supérieur (gestion du pixel Facebook).
  4. La pub Google se positionne sur le mot-clé recherché et non sur les centres d’intérêt du visiteur. Vous êtes donc sûr de faire mouche (sauf si vous vous êtes planté de mot-clé évidemment 😉).
La publicité payante est un moyen efficace d'augmenter son trafic
La publicité payante est un moyen efficace d’augmenter son trafic

 

Toutes ces méthodes sont efficaces et toutes doivent être utilisées… mais dans quelles proportions ? Quelle place laisser au référencement SEO ? aux recommandations ou à la pub ?

Personnellement, je recommande la répartition suivante pour bénéficier d’un trafic efficace et hétérogène :

  • Référencement SEO : 60 %
  • Réseaux sociaux : 15 %
  • Publicité payante : 15 %
  • Trafic direct et recommandations : 10 %

Cette répartition est très personnelle. Des experts SEO pourraient ne pas être d’accord avec moi, mais elle a le mérite de fonctionner en ce qui me concerne.

Si vous avez lié votre site auteur à l’outil de suivi Google Analytics (c’est gratuit), vous serez en mesure de suivre l’évolution des sources de votre trafic.

Au final, n’oubliez pas que le trafic n’est pas une fin en soi, le but est de vous créer une communauté de lecteurs fidèles avec lesquels vous pourrez développer une relation au travers d’articles ou de newsletter.

Avoir un flux passant et toujours changeant de touristes du Net ne servira pas votre but : vendre votre livre. Le trafic, aussi important soit-il, n’est qu’une pièce de la machine.

Pour transformer ce trafic en abonnés, lisez l’article « Promouvoir son livre : déchaînez le pouvoir du gratuit » dans lequel je vous explique comment donner gratuitement peut vous aider à construire une communauté de fans.


Partagez l'article

Laisser un commentaire

Vous avez aimé cet article?