Les 7 éléments d’un bon site auteur

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  

Dans l’article « Les 5 raisons d’avoir un site auteur », je vante les avantages incontestables de ce média sur les pages auteurs que l’on voit fleurir sur Facebook ou autres réseaux sociaux.

Quand la plupart des auteurs auto-édités pensent à la façon de vendre leur livre, ils pensent à la promotion sur les réseaux sociaux, à des chroniques sur des blogs, voir à l’organisation de séances de dédicace en librairie ou pendant des salons. Ces actions peuvent se montrer très efficaces, mais elles ont toutes un défaut majeur : elles ont un impact sur le court terme.

Vous faites une publicité Facebook et vendez une dizaine d’exemplaires grâce à elle. Super ! C’est toujours ça de gagné. Et après ? Vous devrez refaire une publicité lors de votre prochaine promotion, ou à la sortie de votre prochain livre consacrant à nouveau du temps et de l’argent à une promo qui n’a aucune garantie de succès.

Bien sûr, il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain. Ces actions ne doivent pas être mises au rebut, car elles ont leur avantage. Mais vous disposez d’un levier plus efficace et moins coûteux grâce à votre site auteur.

Pour cela, vous devez considérer votre site auteur comme l’épicentre de votre stratégie de communication, comme la vitrine de votre librairie personnelle. C’est vers lui que doivent atterrir tous ceux qui ont entendu parler de vous en bien ou qui ont tapé votre nom dans Google. C’est une machine qui parle de vous et de vos livres 24 h/24 et 7 j/7.

Créer sa liste de lecteurs

Que diriez-vous si je vous proposais de vous fournir une longue liste d’emails de personnes intéressées par vos livres ? Des personnes que vous seriez libre de contacter à chaque fois que vous avez une actualité à partager. Combien seriez-vous prêt à payer pour une telle information ? Cher ? Vous auriez tort (dommage pour moi), car votre site auteur peut vous permettre de collecter ces adresses automatiquement et (presque) gratuitement.

Pour mettre en place une stratégie à long terme, vous devez construire votre site dans le but de collecter ces adresses e-mail, et non de vendre des livres. Cela peut paraître contre-intuitif, mais c’est un bien meilleur investissement pour l’avenir. Les statistiques de Google Analytics démontrent qu’une personne qui visite un site auteur ne le fait en général qu’une seule fois. Si vous n’avez pas récupéré ses coordonnées à ce moment-là, elle est perdue à jamais.

Il faut donc tout mettre en œuvre pour collecter un maximum de ces adresses. Le but n’est pas de les spammer en les bombardant de centaines de pubs par semaine (moi aussi, je déteste ça), mais de se créer une liste de lecteurs que vous pourrez contacter peu souvent, mais au bon moment.

Pour arriver à cela, votre vitrine doit disposer de tous les éléments pour que vos visiteurs s’y sentent bien et aient envie de vous revoir.

NB: les titres cliquables mènent aux pages correspondantes de mon propre site auteur à titre d’exemple.

1. Un nom de domaine personnalisé

Le référencement Google n’est pas une science, c’est un art ! Le domaine est trop complexe et trop changeant pour qu’il soit rentable de rentrer dans les détails. En revanche si une action simple permet de le faciliter, il ne faut surtout pas se gêner.

Pour que votre site auteur soit facile à trouver sur Google, l’un des moyens les plus simples est de faire l’acquisition (pour 5 à 10 euros), d’un nom de domaine identique à votre nom d’auteur. Peu importe qu’il se termine par. fr .com ou .net. Cela n’a aucune importance, mais rendez-vous facile à trouver sur la toile.

Si votre nom est déjà pris en tant que nom de domaine, pas de panique et choisissez le nom de votre livre.

Pour acheter un nom de domaine (et vérifier leur disponibilité), vous pouvez vous rendre sur des sites comme www.rapidomaine.fr ou www.ovh.com

2. Un formulaire d’abonnement via email

La priorité de votre site auteur doit être la collecte d’adresse email. Pour cela, des formulaires d’abonnement à votre site doivent être visibles à tout moment.

Vous pouvez en placer un en haut de votre page d’accueil, sur la barre latérale, au pied de vos articles et sous la forme d’une fenêtre pop-up qui apparaît pour inciter le visiteur à s’abonner. Le mieux est de faire les trois en même temps (oui, oui, les trois).

Il est vrai que certaines personnes trouvent les pop-up agaçants (moi le premier, pour tout vous dire), mais les statistiques relevées sur mon site auteur démontrent, sans l’ombre d’un doute, que cette forme de formulaire est la plus efficace. N’ayez pas de honte ou de scrupules à mettre cela en place. Personne ne vous enverra de lettre d’insultes ou de menaces si vous le faites. Promis juré 😉

Pour motiver le visiteur à s’inscrire, vous pouvez lui proposer un « bonus » gratuit. Le bonus devra répondre à une envie ou à un besoin du visiteur pour qu’il ait envie de le télécharger. Cela peut être une nouvelle gratuite, une vidéo de votre soirée de lancement ou un guide pour apprendre à écrire. Soyez créatif. 😉

D’après mon expérience, l’extrait de roman ou le premier chapitre de son livre est peu vendeur. Je le déconseille donc sous forme de bonus sauf à le mettre de façon temporaire, en attendant d’avoir mieux à offrir, comme c’est mon cas.

3. Des informations sur votre livre

Après la collecte d’emails, la deuxième priorité de votre site auteur est évidemment, de vendre vos livres.

Créez donc une page permanente qui leur est dédiée en l’agrémentant d’image de couvertures, des textes des 4e de couverture, des extraits accrocheurs, des vidéos de bande-annonce et, bien sûr, des liens vers le(s) sites de distribution (Amazon, Kobo, etc.).

En ce qui concerne les liens, je vous invite à intégrer des liens affiliés. Ces liens vous permettent de gagner un pourcentage sur la vente du produit concerné, sans augmentation du prix pour l’acquéreur. Si le visiteur achète le produit après avoir cliqué sur le lien depuis votre site, vous touchez votre commission de la part du distributeur. Une façon facile d’augmenter ses droits d’auteurs de quelques centimes par livre. C’est une pratique courante sur Amazon.

4. Votre biographie

Donnez une chance à vos lecteurs de vous connaître. Cette page de votre site est l’endroit idéal pour raconter votre histoire, d’expliquer vos accomplissements, vos passions, etc.

Utilisez-le storytelling comme outil marketing. Vous êtes auteur, c’est votre métier que d’écrire des histoires, alors racontez la vôtre. Dites comment vous aidez ou divertissez les gens et convainquez votre visiteur que c’est ce que vous allez faire pour lui.

5. Des liens vers les réseaux sociaux

Rien ne vaut une adresse email, mais on ne va pas faire la fine bouche. Si un visiteur désire vous suivre sur son réseau social préféré, n’allez pas le décevoir.

Pour cela, insérez des liens permanents sur votre site vers vos pages Facebook, Twitter, Instagram, etc.

6. Des outils de partage sur les réseaux sociaux

Comme expliqué dans l’article « Réseaux sociaux : quelle utilisation pour les auteurs », les réseaux sociaux ne doivent pas être utilisés pour vendre des livres. En revanche, ils sont très utiles pour générer du trafic sur votre site auteur, amener de nouveaux visiteurs et collecter de nouvelles adresses email.

Pour favoriser la diffusion de votre site sur les réseaux sociaux, le mieux est de mettre tous les outils de partage à disposition des visiteurs et de publier du contenu intéressant et facile à partager avec ses amis.

7. Le Blog (optionnel)

Cette partie est optionnelle, car elle peut-être chronophage, mais je la recommande chaudement.

Votre site peut-être un excellent moyen d’entretenir une relation privilégiée avec vos lecteurs. En l’alimentant régulièrement avec un contenu divertissant (histoires courtes, vidéo, billet d’humeur, etc.) ou informatif (Retours de lecteurs, chronique de livres, coup d’œil sur vos projets en-cours, etc.), vous rafraîchissez votre site et gardez le contact avec eux.

Un site vivant est beaucoup plus attractif pour le lecteur qu’une page statique. Entre deux et quatre publications par mois suffisent et peuvent faire toute la différence au moment du lancement de votre prochain roman. De plus, vous y prendrez peut-être goût. C’est toujours écrire et, disons-le franchement, bloguer c’est fun. 😉

L’énorme avantage de tous ces éléments (à l’exception du blog), c’est que vous n’avez à les mettre en place qu’une seule fois et ils travailleront pour vous indéfiniment. Ce serait infiniment dommage de s’en priver et de passer à côté de tous ces potentiels lecteurs qui n’attendent que vous.

Il ne reste plus qu’une chose à faire : choisir un bon hébergeur et se mettre à la construction ou à la mise à jour d’un magnifique site auteur à votre gloire et celle de votre talent.

N’attendez pas. Faites-le maintenant. 🙂


Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  • 7
  •  
  •  

Précédent

Définition : la publication à compte d’éditeur

Suivant

[Un Plan Marketing pour Auteur]

  1. Devinez quoi ? Encore un article pertinent ^^

  2. Bonjour
    Pourriez-vous rentrer dans le détail des liens affiliés. Comment peut-on s’y prendre pour les mettre en place ?
    Merci pour votre retour et tous les articles passionnants que vous publiez.

    • Jérôme Vialleton

      Bonjour Marlie et merci pour votre commentaire,
      Pour faire court, le plus simple pour débuter avec les liens affiliés est de commencer avec ceux d’Amazon Partenaire.
      Pour cela, rendez-vous sur https://partenaires.amazon.fr/home et inscrivez vous en remplissant les champs des formulaires et vos informations bancaires et fiscales (pour les paiements en votre faveur).
      Ensuite, trouvez les produits pour lesquels vous voulez insérer des liens affiliés. Ils existent sous forme d’images, texte ou image+texte et doivent être insérés au format code de vos articles.
      J’espère avoir (au moins partiellement) répondu à votre question. Si vous pensez que cela mérite un approfondissement, n’hésitez pas à me le dire. Je ferai une vidéo sur le sujet.

  3. ALVYANE KERMOAL

    Coucou
    J’ai une partie de faites mais, je viens d’avoir des réponses par rapport à mes questions pour les pages concernant mes livres…
    Il va falloir que je fignole mon site.

    Merci beaucoup 🙂

    • Jérôme Vialleton

      Ravi d’avoir pu aider. N’hésitez pas si vous avez besoin de de plus d’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

Téléchargez vos eBooks gratuitement

"Plan Marketing pour auteur - Vendez votre livre"

"Les 5 obligations légales et fiscales d'un auteur indépendant"